La parole filmée: la représentation de la diversité culturelle du Brésil dans le cinéma d’Eduardo Coutinho

Gustavo Coura Guimarães

Resumo


Cette thèse propose une analyse de l’ensemble des long-métrages docu- mentaires réalisés par le cinéaste brésilien Eduardo Coutinho. Notre objectif est de comprendre comment le cinéaste s’approprie le concept de « documentaire » et l’adapte à chaque « dispositif » mis en place lors de la réalisation de ses films. Nous verrons que la « fiction » et le « documentaire » ne sont pas deux concepts paradoxaux chez lui. Au contraire, ils entretiennent une relation de proximité très particulière. Lors de nos analyses, nous situerons les « personnages » qui témoignent tout au long de ses films dans des « espaces de communication » précis selon la sémio-pragmatique proposée par Roger Odin. Nous espérons ainsi pouvoir déterminer quelles sont les questions historiques et culturelles qui se trouvent à la base de leurs discours. L’hypothèse que nous allons vérifier tout au long de cette recherche se concentre sur la capacité des gestes et des paroles, propres aux documentaires d’Eduardo Coutinho, à traduire une notion d’identité qui échappe à toute sorte de stéréotype médiatique.

Palavras-chave: documentaire ; dispositif ; diversité ; identité ; témoignage ; espace de communication. 


Texto Completo:

PDF

Apontadores

  • Não há apontadores.