Irrintzina, le cri de la génération climat : un documentaire à la fois « singulier » et « pluriel »

Sandrine Ravel

Resumo


Selon Christel Taillibert, lorsqu’elles adoptent une rhétorique basée sur la
fiction, les « images ”engagées” peuvent – même si ce n’est pas le cas de l’ensemble d’entre elles – trouver leur public dans les salles d’exploitation commerciale. Ceci s’avère beaucoup plus rare et difficile lorsque la forme adoptée relève du genre documentaire. »


Palavras-chave


Irrintzina

Texto Completo:

PDF

Apontadores

  • Não há apontadores.



Este trabalho está licenciado com uma Licença  Licença Creative Commons
 

 
Sites de interesse | Sitios de interés | Sites d'intérêt | Sites of interest: